Tout a commencé le 15 septembre 2014 …

Après quelques temps de réflexion, je me suis dit que j’allais créer un blog pour vous partager mon aventure.

Mais de quelle aventure je parle ?

Depuis le 15 septembre 2014, j’ai décidé de changer ma façon de manger. En effet, j’ai toujours entretenu une relation compliquée avec la nourriture qui est devenue une véritable obsession. Celle-ci s’est accompagnée de problèmes de poids. Ne supportant plus mes formes très souvent disgracieuses, j’ai enchaîné les régimes : Weight Watchers, Dukan, etc. Vous vous doutez bien que ça ne m’a absolument pas aidé même si j’y ai cru pendant trop longtemps malheureusement …C’est grâce à ma grande sœur que je me suis tournée vers l’alimentation sans gluten. En effet, depuis déjà pas mal de temps, pour certaines raisons, elle a éliminer toute trace de gluten. Voir les bienfaits sur quelqu’un de mon entourage, qui plus est quelqu’un de très important, m’a donné envie d’essayer. Je voulais avoir ma propre expérience et constater si oui ou non éliminer le gluten de mon alimentation aurait des effets positifs sur mon poids, mes boutons, ma fatigue, et j’en passe. Le 15 septembre, j’ai fait le tris dans mes placards, et j’ai acheté trois bouquins de recette, dont je reparlerai plus tard, et c’était parti !

Et aujourd’hui ?

A l’heure où je vous écris, le 28 novembre 2014, je continue de manger sans gluten puisque les bienfaits sont bien là ! En effet, j’ai perdu du poids, mon ventre s’est dégonflé et lorsque je mange je n’ai plus de maux d’estomac, sauf lorsque je mange trop. Et en parlant de manger trop, je mange à ma faim et non plus pour manger tout court. J’ai même été surprise de me rendre compte que je n’étais plus attirée par la malbouffe. Faut dire que lorsque je réintroduis un aliment avec du gluten, j’ai des maux d’estomac tellement désagréables que je préfère largement éviter. De plus, grâce au « sans gluten », je suis devenue presque une vraie cuistot ! J’enchaîne les recettes puisque les produits industriels sans gluten reviennent chers … D’ailleurs, je suis obligée parfois de prendre des produits avec des « traces de gluten » car ils sont souvent moins chers. C’est le cas par exemple du chocolat pâtissier que j’utilise. Mais je compte dans les prochaines semaines faire des concessions pour ne manger des produits que 100% sans gluten ou avec « traces éventuelles de gluten ». (Pour ceux et celles qui ne savent pas, lorsqu’il est indiqué « traces éventuelles de gluten », les intolérants peuvent en consommer car en fait cela signifie seulement que le produit a utilisé les mêmes transports que des produits avec gluten, la contamination est donc peu probable, contrairement à la mention « traces de gluten ») Je continue de consommer également du lait de vache même si je prends du lait réduit en lactose. Mais même chose, je compte ne plus en consommer dans les prochains mois et le remplacer par du lait de soja. Même s’il est réduit, je commence à mal le digérer.

Pourquoi ce blog ?

J’ai souhaité créer ce blog pour partager cette aventure « sans gluten » qui peut effrayer certaines personnes et qui pourtant leur serait bénéfique. Si ça peut aider certaines personnes à se lancer dans une telle alimentation alors j’en suis ravie ! Si je peux également faire découvrir des recettes à des personnes qui sont intolérantes, ou allergiques c’est avec plaisir. Pour le moment le blog aura pour thème le « sans gluten » mais il dérivera très certainement vers d’autres choses comme le thé dont je raffole mais également du sport puisque je me suis également donnée comme challenge de bouger plus, course à pied, musculation, fitness, etc. et que ça va de paire avec l’alimentation saine, équilibrée. J’adore lire alors je vous partagerai peut-être mes lectures, ça vous donnera peut-être des idées si vous êtes en panne de bouquin ! Je découvrirai en même temps que vous le futur de ce blog !

Owel

(Vous pouvez me suivre au jour le jour sur instagram : @ow_el )

Publicités

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Coucou 🙂
    Merci pour ton passage sur mon blog ! C’est une très bonne idée de manger sans gluten.. J’essaye moi aussi de faire attention à mon alimentation parce que j’ai quelques soucis avec la nourriture ^^ (soit je mange comme 10 soit rien du tout)
    Et j’ai aussi essayer de me mettre au sport mais j’ai un peu de mal à être régulière surtout avec ce temps (pluie+froid)^^
    Je vais de ce pas voir ton instagram (j’en ai un aussi^^) 🙂

    J'aime

    1. Owel dit :

      J’avais peur au début de me mettre au sans gluten parce qu’étant vraiment une boulie bouffe tout je me suis dis … dès le premier jour je vais craquer sur ce qu’il ne faut pas. Au début c’était un peu dur de sortir de cours à 20h, d’avoir super faim et de passer devant la mîe caline. ^^ Mais maintenant je ne suis plus tentée puisque je sais que je vais vraiment avoir mal au ventre alors que finalement je peux me faire des choses toute aussi bonne chez moi et sans gluten. 😉
      ;
      Pour le sport, j’ai un peu le même soucis, du moins quand je fais des pauses « forcées » après j’ai vraiment du mal à m’y remettre. Là depuis que j’ai pu enfin reprendre la course à pied car j’ai plus de temps pour moi, j’y vais vraiment dès que possible pour ne pas être à nouveau en mode : j’y vais, j’y vais pas ? Arf j’irai demain. Et au final non. :p

      J'aime

  2. Alizée dit :

    Félicitation petite sœur pour ce défis mais aussi pour ce très joli blog !

    J’espère que les personnes qui y passeront comprendront que le « sans gluten » ne veut pas dire « manger moins » mais au contraire « manger plus diversifié ».

    Il ne s’agit pas non plus d’une mode mais d’une réaction face à des produits alimentaires de moins en moins variés et dans lesquels de nombreux produits sont ajoutés, tels que le gluten et tous les additifs, colorants, conservateurs… le seul argument étant l’apparence attractive des produits (sans parler du monopole de certaines puissances agroalimentaires) !

    Alors « manger sans gluten » ou plutôt « manger tout sauf le gluten », c’est aussi s’intéresser à ce qu’on met dans nos assiettes et choisir ! Et puisque nous avons encore le choix, optons pour du fait maison, produits locaux et de saisons ! Et la santé, le bien-être et le plaisir viendront avec !

    Non seulement parce que quand on cuisine, on prend soin de soi et de ses proches, mais aussi parce qu’on réalise qu’on est tous capable de cuisiner des petits plats sains, et puis acheter près de chez soi, c’est s’ancrer dans son territoire, c’est le valoriser !

    Evidemment, cela n’est pas sans effort… il faut déranger nos petits habitudes, perdre les automatismes, résister aux mauvaises envies et oser découvrir de nouvelles choses ! Mais… on a tous le pouvoir de le faire ! Et ça en vaut la peine !

    Le « manger tout sauf gluten » est bon pour les personnes atteintes de maladies auto-immunes ou d’arthrite, arthrose, rhumatisme, ballonnements, fatigue, migraines, problèmes de concentrations, … que l’on soit intolérant ou non, le gluten n’est pas totalement digéré et s’accumule sur les parois de notre système digestif réduisant ainsi l’absorption des autres nutriments. Je ne suis pas une pro en la matière mais quelqu’un a dit « tout est bon sauf dans l’excès » !

    Bonne prise de conscience à tous !

    J'aime

    1. Owel dit :

      Merci en tout cas de m’avoir permis de connaître ce « mode d’alimentation » ! 😀 Ca change beaucoup de choses qui me pesaient depuis déjà pas mal de temps !

      Aimé par 1 personne

  3. tatianakattlon dit :

    Coucou Owel,

    C’est une très bonne initiative que tu as prise surtout si tu te rend compte que les effets sont prodigieux sur toi. En effet de nombreuses personnes sont intolérantes au gluten sans le savoir ce qui fait qu’un beau jour on se rend compte que quelque chose ne va pas et grâce aux conseils de ta sœur tu as pu identifier le problème.
    Toutes mes félicitations en tout cas, je ne manquerais pas de suivre ton expérience et tes recettes.
    Belle journée.

    https://kattlonworld.wordpress.com/

    J'aime

    1. Owel dit :

      Il est vrai que je ne regrette pas d’avoir sauté le pas. Ce changement a été vraiment bénéfique pour moi. D’ailleurs je pense que lorsque ça fera un an je posterai un petit article bilan. Je conseille à beaucoup de personnes de mon entourage de faire un test « sans » pour voir s’ils sont intolérants car ils se plaignent souvent de maux d’estomac, etc. Mais beaucoup ont peur de sortir de leur zone « confort », ils ont peur de ne plus rien manger. J’ai moi-même été surprise de me rendre compte que finalement on mangeait autant de choses voir plus que les personnes qui mangent « normalement ». ^^ J’ai appris à aimer certains aliments, j’ai appris à en découvrir d’autres, etc. Malheureusement parfois mes vieux démons reviennent et il m’arrive de manger du gluten mais finalement je ne le fais même pas par envie (sauf si j’ai UNE envie particulière, par exemple je n’avais pas mangé de pizza dominos pendant plus de 4 mois et je bavais dès que je voyais une affiche alors ça je l’ai mangé avec délice !), et je finis toujours avec des remords car je me sens pas bien : ventre gonflé, etc. :/ En tout cas je suis ravie que tu me suives 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s